• Coup de cœur pour cette chanson, qui lutte pour aider les femmes battues.

    En 2004, Bebe sort son premier album intitulé Pafuera Telarañas, produit par Carlos Jean. Parmi les chansons les plus connues, le single Malo qui dénonce les violences faites aux femmes et les comportements machistes, et qui revendique les droits des femmes.

    Cette chanson a été reprise aussi comme générique de l'excellentissime série "Killer Women", à voir absolument !

     

     

     

                                     

     

                  

     

     

               Apareciste una noche fría
                Con olor a tabaco sucio y a ginebra,
                El miedo ya me recorría
                Mientras cruzaba los deditos
                Tras la puerta.

    Tu carita de niño guapo
                Se la ha ido comiendo el tiempo
                Por tus venas
                Y tu inseguridad machita
                Se refleja cada día en mis lagrimitas.

    Una vez más no por favor
                Que estoy cansada y no puedo con el corazón
                Una vez más no mi amor por favor
                No grites que los niños duermen.

    Una vez más no por favor
                Que estoy cansada y no puedo con el corazón
                Una vez más no mi amor por favor
                No grites que los niños duermen.

    Voy a volverme como el fuego
                Voy a quemar tus puños de acero
                Y del morao de mis mejillas
                Sacare el valor pa cobrarme las heridas.

    Malo, malo, malo eres
                No se daña a quien se quiere no
                Tonto, tonto, tonto eres
                No te pienses mejor que las mujeres

    Malo, malo, malo eres
                No se daña a quien se quiere no
                Tonto, tonto, tonto eres
                No te pienses mejor que las mujeres

    El día es gris cuando tu estas
                Y el sol vuelve a salir cuando te vas
                Y la penita de mi corazón
                Yo me la tengo que tragar con el fogón

    Mi carita de niña linda
                Se ha ido envejeciendo en el silencio
                Cada vez que me dices puta
                Se hace tu cerebro más pequeño

    Una vez mas no por favor
                Que estoy cansada y no puedo con el corazón
                Una vez mas no mi amor por favor
                No grites que los niños duermen.

    Una vez mas no por favor
                Que estoy cansada y no puedo con el corazón
                Una vez mas no mi amor por favor
                No grites que los niños duermen.

    Voy a volverme como el fuego
                Voy a quemar tus puños de acero
                Y del morao de mis mejillas
                Sacare el valor pa cobrarme las heridas.

    Malo, malo, malo eres
                No se daña a quien se quiere no
                Tonto, tonto, tonto eres
                No te pienses mejor que las mujeres

    Malo, malo, malo eres
                No se daña a quien se quiere no
                Tonto, tonto, tonto eres
                No te pienses mejor que las mujeres

    Voy a volverme como el fuego
                Voy a quemar tus puños de acero
                Y del morao de mis mejillas
                Sacare el valor pa cobrarme las heridas.

    Malo, malo, malo eres
                No se daña a quien se quiere no
                Tonto, tonto, tonto eres
                No te pienses mejor que las mujeres

    Malo, malo, malo eres
                No se daña a quien se quiere no
                Tonto, tonto, tonto eres
                No te pienses mejor que las mujeres

    Malo, malo, malo eres
                Malo eres porque quieres
                Malo, malo, malo eres
                No me chilles que me duele

     Eres débil y eres malo
                Y no te pienses mejor que yo ni que nadie
                Y ahora yo me fumo un cigarrito
                Y te echo el humo en el corazoncito

    Porque malo, malo, malo eres
                Tu malo, malo, malo eres
                Si malo, malo, malo eres
                Siempre malo, malo, malo eres.

               Tu es apparu par une nuit froide
    avec l'odeur de tabac sale et de ginebra.
    La peur me traversait déjà
    pendant que je croisais les 'tits doigts
    derrière la porte

    Ta p'tite gueule de beau gosse
    le temps l'a bouffée
    par tes veines 
    et ton insécurité machiste
    se réflète chaque jour dans mes 'tites larmes

    Encore une fois? non, s'il-te -plaît!
    Je suis fatiguée et je n'en peux plus avec le coeur
    encore un fois? Non mon amour s'il-te-palît
    ne crie pas, les enfants dorment

    Encore une fois? non, s'il-te -plaît!
    Je suis fatiguée et je n'en peux plus avec le coeur
    encore un fois? Non mon amour s'il-te-palît
    ne crie pas, les enfants dorment

    Je vais devenir comme le feu
    je vais brûler tes poings d'acier
    et du violet de mes joues
    je tirerai le courage pour me faire rembourser les blessures

    Mauvais, mauvais, mauvais tu es.
    On ne blesse pas qui on aime, non!
    Idiot, idiot, idiot tu es,
    Ne te pense pas meilleur que les femmes

    Mauvais, mauvais, mauvais tu es.
    On ne blesse pas qui on aime, non!
    Idiot, idiot, idiot tu es,
    Ne te pense pas meilleur que les femmes

    Le jour est terne quand tu es là
    et le soleil revient quand tu t'en vas
    et la 'tite douleur de mon coeur
    je dois la ravaler avec le fourneau

    ma t'ite gueule de belle gosse
    a vieilli dans le silence.
    Chaque fois que tu me dis "pute"
    Ton cerveau se rétrécit

    Encore une fois? non, s'il-te -plaît!
    Je suis fatiguée et je n'en peux plus avec le coeur
    encore un fois? Non mon amour s'il-te-palît
    ne crie pas, les enfants dorment


    Encore une fois? non, s'il-te -plaît!
    Je suis fatiguée et je n'en peux plus avec le coeur
    encore un fois? Non mon amour s'il-te-palît
    ne crie pas, les enfants dorment

    Je vais devenir comme le feu
    je vais brûler tes poings d'acier
    et du violet de mes joues
    je tirerai le courage pour me faire rembourser les blessures

    Mauvais, mauvais, mauvais tu es.
    On ne blesse pas qui on aime, non!
    Idiot, idiot, idiot tu es,
    Ne te pense pas meilleur que les femmes

    Mauvais, mauvais, mauvais tu es.
    On ne blesse pas qui on aime, non!
    Idiot, idiot, idiot tu es,
    Ne te pense pas meilleur que les femmes

    Je vais devenir comme le feu
    je vais brûler tes poings d'acier
    et du violet de mes joues
    je tirerai le courage pour me faire rembourser les blessures

    Mauvais, mauvais mauvais tu es
    On ne blesse pas qui on aime, non!
    Idiot, idiot, idiot tu es
    Ne te pense pas meilleur que les femmes

    Mauvais, mauvais, mauvais tu es
    on ne blesse pas qui on aime, non!
    idiot, idiot, idiot tu es
    Ne te pense pas meilleur que les femmes

    Mauvais, mauvais, mauvais  tu es
    mauvais tu es parceque tu le veux
    Mauvais, mauvais,mauvais tu es
    Ne me chiale pas que ça fait mal

    Tu es faible et mauvais
    et ne te crois pas meilleur que moi ni que personne
    et maintenant je me fume un 'tite cigarette
    et je te souffle la fumée dans le 'tit coeur

    parceque mauvais, mauvais, mauvais tu es
    toi mauvais, mauvais, mauvais tu es
    oui mauvais, mauvais, mauvais tu es
    toujours mauvais, mauvais, mauvais tu es

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique